Le Voyage à Nantes | Nantes.Tourisme | Estuaire | Les Tables de Nantes | Les Machines de l’île | Château des ducs de Bretagne | Mémorial de l’abolition de l’esclavage

GAËTAN CHATAIGNER

UN REGARD SENSIBLE,
DRÔLE & POÈTIQUE SUR L’ESTUAIRE

Né en 1969, Gaëtan Chataigner mène de front une carrière de musicien (Les Little Rabbits, The French Cowboy) et de réalisateur de clips ou DVDs pour Sébastien Tellier, Étienne Daho (une relecture du Métropolis de Fritz Lang), Bernard Lavilliers, Dominique A ou encore Philippe Katerine (son travail avec lui a été récompensé en 2011 par une Victoire de la musique du meilleur clip musical).

Il a signé récemment un documentaire, diffusé sur Arte, sur l’édition 2011 du mythique Bestival de l’île de Wight (Brian Wilson, Mogwai, Primal Scream, Fatboy slim, Metronomy, The Cure…) et prépare pour la même chaîne, un documentaire sur la musique métal, tourné notamment au festival Hellfest de Clisson.

Par ailleurs, il poursuit une collaboration avec le chorégraphe Loïc Touzé : ensemble ils performent Braille, un spectacle produit par le Frac des Pays de la Loire, entièrement dédié à la gestuelle des enfants, leurs mouvements primitifs dont on ne connaît ni le vocabulaire, ni le rythme.

En 2009, Gaëtan Chataigner signe, pour l’espace ressource Estuaire de la Station Prouvé, seize films courts et muets. Chaque capsule présente une œuvre de ce parcours artistique entre les deux villes : un condensé d’énergie filmique qui approche l’art contemporain avec les moyens du cinéma.

© Éva Prouteau, catalogue 303 n°122

En 2012, pour fêter le parcours pérenne Estuaire désormais achevé – ou qui s’enrichira selon les opportunités – Le Voyage à Nantes a invité Gaëtan Chataigner à réaliser un nouveau film court, une fiction qui soit un regard sur ce territoire. Intitulé Estuaire, il présente les œuvres du parcours et l’atmosphère si particulière de Nantes à Saint-Nazaire suivant le fil du fleuve.

Le réalisateur met cette fois-ci en scène un homme en costume blanc avec un surf rouge : ce golden surfeur est interprété par Julien Doré. Course poursuite effrénée devant Les Anneaux de Daniel Buren et Patrick Bouchain, rêve éveillé dans l’enceinte d’une chambre du château du Pé signée Mrzyk & Moriceau, rencontres improbables sur la Loire… Autant d’amorces narratives qui soulignent avec humour et poésie la richesse d’Estuaire.

- Oeuvre d’art contemporain | ESTUAIRE
retour
fermer
FR
EN
ES
DE